ENGRANA®

Engrais organique intégral

utilisable en Agriculture Biologique

Alain GIRARDI

 

Fils et petit-fils d'agriculteurs, Alain commence sa vie professionnelle hors de la Ferme de Seguin, mais y revient  quelques années plus tard, convaincu que la terre est sa vraie vocation.

 

Après avoir passé un Certificat de Capacité Agricole en 1998, il reprend la ferme parentale et découvre les formations en Agriculture Biologique du Civam Bio d'Agen. Il choisit rapidement d'orienter son travail vers cette voie, qui le passionne déjà, tant elle semble répondre à ses questions sur la pérennité de l'agriculture. Il y trouve enfin une alternative à la fuite en avant orchestrée par les industriels de la chimie de synthèse.

 

Il perfectionne alors sa pratique de l'agriculture biologique, utilisant ses 30 ha de terres en polyculture-élevage pour réaliser de nombreux essais. 

 

Il commence à obtenir des résultats viables en maraîchage, puis en céréales, mais un critère essentiel lui échappe encore : que se passe-t-il vraiment dans le sol ?

 

Il pressent que, dès qu'il aura compris les processus vitaux à l'oeuvre dans le sol, il pourra déchiffrer les mécanismes de nutrition des végétaux. Il devine que cette clé fondamentale lui assurerait l'indépendance et la maîtrise de son travail.

 

En 2004, toujours à la recherche de cette information-clé, il rencontre  un biochimiste suisse qui a travaillé sur la micro-biologie des sols de toute la planète pendant plus de trente ans. Il a également mis au point un système de bio-dégradation des matières organiques, qui révolutionne l'idée du compostage, et qui permet d'obtenir un produit équivalent à l'humus naturel !

 

Encouragé par cette rencontre, Alain se remet aux études en autodidacte et ouvre la porte d'un nouvel univers, invisible, mais représentant plus de   80 % de la biomasse de notre planète Terre : la vie du sol ! Il lit les travaux de Claude et Lydia Bourguignon, s'intéresse aux pratiques d'André Pochon, retrouve les techniques de Dominique Soltner, se penche sur la biodynamie,  apprend à connaître par leur petit nom quelques familles de bactéries aérobies,  de champignons aussi, fouille l'histoire des engrais de synthèse, étudie la corrélation entre la progression des rendements / l'épuisement des sols / l'aliénation des agriculteurs...

 

Il décide alors de se lancer dans la construction de son premier "digesteur", sur les conseils du biochimiste suisse. Les premiers résultats sont fragiles : il faut comprendre que réussir la mise en oeuvre d'un processus de micro-biologie sur des volumes de matières organiques s'exprimant en dizaines de tonnes, c'est aussi délicat que de réussir un bon pain. C'est même tout un art !  

 

A ce stade, il est cependant en mesure de recycler l'ensemble des matières organiques terminales produites par la ferme. Quelques mois plus tard, le produit qui sort du digesteur est tamisé, puis baptisé : ENGRANA®. Le mot est une contraction de "Engrais Naturel". Coïncidence :  en occitan, "Engrana"  se  traduit  par  " Mets  la graine en

terre ! ".

 

Alain entreprend des tests du nouvel engrais organique sur ses propres cultures... et ça marche !! Au fil des expériences, les effets d'ENGRANA® bien dosé semblent en plus se capitaliser !  Les rendements affichent des scores qualitatifs réjouissants. L'aspect visuel des plantes témoigne d'une santé arrogante et dans l'assiette,  légumes  et céréales réveillent l'appétit !

 

Au printemps 2007, l'aventure prend une tournure officielle et la marque Engrana est déposée à l'INPI. Des laboratoires analysent l'engrais organique, qui reçoit la  validation de l'AFNOR et se voit inscrit sur la liste des intrants autorisés en AB.

 

Alain décide de partager ses méthodes de travail et de faire connaître ENGRANA® auprès de ses collègues agriculteurs mais aussi des jardiniers, des municipalités, etc. 

 

La presse locale fait paraître plusieurs articles qui présentent cette démarche de revitalisation des sols par un triple apport  : potentiel de vie micro-biologique, nombreux  éléments minéraux et  matière organique riche

 

Aussi souvent que le lui permet son travail à la ferme, Alain participe à de nombreux marchés et foires, en Lot et Garonne ou ailleurs. Si vous l'y rencontrez, il vous expliquera comment sa ferme est devenue autonome,  avec un étonnant mélange de patience et de passion !

 

 

 

 

Nous contacter :

Alain GIRARDI

Ferme de Seguin

47200 MAUVEZIN SUR GUPIE

 

06.76.78.75.70

 

alain.girardi@yahoo.fr

Nous rendre visite :

Nous écrire :

Balade à la ferme : cliquez